C’est Fini, les vacances, c’est l’heure de la rentrée des classes.

Tout comme élèves et étudiants, les annonceurs et leurs agences conseil ont également sorti leur ardoise.

ecole_1

Pour la plupart des annonceurs il s’agit de promouvoir son école afin d’attirer le plus grand nombre d’inscrits. Les visuels sont les plus souvent des gros « plan école » avec la mise en valeur du cadre et de l’environnement de travail (bâtiment, matériel de travail, élèves en situation de travail…)

On note également l’utilisation de techniques de « témoignage» où l’acteur devient un prescripteur, un ambassadeur pour l’école.

les médias les plus utilisés sont l'affichage(urbain 12m² ou de proximité 60X40), la radio, la presse écrite et quelques partenariats sur des sites internets comme éducarrière.

ecole3

Pour certains annonceurs de la pub de la rentrée scolaire, c’est l’occasion de proposer des produits d’accompagnement des parents pour une bonne rentrée académique.

C’est le cas des produits bancaires dits « prêt scolaire » et des produits d’assurance qui sont présentés aux parents d’élèves.

Une autre race d’annonceurs de la pub-école demeure le libraire ; dans ce secteur, la librairie de France se positionne comme le principal annonceur, avec ses « kit scolaire ». une campagne déclinée sur plusieurs supports (radio, télé , presse écrite, affichage 12m2 ) et sponsoring wozo vacances

Les éditeurs de manuel scolaires partagent également ce segment avec les libraires.

librairie

En ce qui concerne les médias, la rentrée scolaire une période de vache à lait. Des espaces pub sont taillés sur mesure pour permettre à l’annonceur quelque soit son budget de se faire une visibilité.

Cette dynamique de la rentrée se manifeste également par l’émergence de nouvelles marques et de nouvelles gammes vestimentaires (wrangler, cartable Stars Tonnerre,…)

VRAIMENT, Toute cette effervescence pour le petit Budget PAPA. Quel harcèlement !!!!!!

DUR DUR d’être parents d’élèves.