bar_aA mille lieues de la catalogne, la victoire du FC barcelone fait des  émules. Il n’ya pas longtemps , la coupe aux grandes oreilles a foulé le sol Ivoirien ; accueil populaire, cortège presidentiel a été  reservé a TOURÉ YAYA,  l’éléphant  premier champions d’europe des clubs "champions's leaugue

Et Moov ne semble pas vouloir rester en marge de l’excitation qui a atteind le public ivoirien ; la marque de telephone mobile qui a déjà conquit l’espace s’est approprié le sacre continental des coéquipiers de ETO’s fils .

Filiale du groupe ETISALAT,  un sponsors du FC Barcelone, Moov CI a décidé de capitaliser le partenariat.

Une vaste campagne publicitaire vient d’etre lancée à cet effet. Des panneaux puplicitaaire 12 m² qui inondent la villes  et des encarts presse (4ème de couv)  dans les quotidiens nationaux, sont  au menu  du plan média de la campagne.

Pour le visuel, on a pas cherché loin, une photo d’ensemble de l’equipe de rêve brandissant dame coupe.  Ce visuel est flanqué d’une non moins significative accroche : "nous offrons ce qui se fait de  mieux sur le terrain " ! et si on en profitait pour chambrer la concurrence !!

Au moment où la concurrence s’accroche au championnat ivoirien et la coupe du monde 2010 pour les uns et l’équipe nationale de football pour les autres, moov met le pied dans le paysage footballistique.

Déjà sponsor de la célèbre emission télé  people  du foot africain « Fair play » de Erico Sery,, moov  veut –il se positionner comme un partenaire fiable du footbal ? ou est ce juste une action ponctuelle?

Mais, entre nous, l'on pourrait également se demander; La victoire du barça est elle aussi significative  pour la cible moov pour qu’on y injecte un budget relativement important ?

Quel impact la marque cherche t-elle à travers cette campagne?